Cécile Doo-Kingué

cecile-doo-kingue
En plus de sa voix suave, Cécile Doo-Kingué a une manière bien à elle de faire chanter sa guitare. Vérita-ble mélomane, elle marie le blues, le soul, la chanson et les rythmes africains pour créer sa griffe musicale unique. D’origine camerounaise, Cécile Doo-Kingué a grandi à New York, vécu aux États-Unis et en France avant de s’établir à Montréal. Excellente guitariste et chanteuse, elle s’est taillé une solide réputa-tion pour son alliage de blues, de rock et de folk qu’elle saupoudre (très) légèrement d’épices africaines. En 2010, Cécile présente son premier album solo Freedom Calling. En 2012, Cécile lance Gris, son deu-xième album solo et premier disque francophone. Il lui décroche le Prix Edith Butler 2013 de la Fonda-tion SPACQ. Février 2015, Cécile nous présente Anybody Listening Pt.1: Monologues, son troisième album solo, pre-mière partie d’une trilogie où, du charnel assumé sans vergogne à la dénonciation des iniquités et préju-dices sociaux, elle peint la vie à grands coups de guitare sur toile de blues. En découlent trois nominations aux Maple Blues Awards de 2015. Janvier 2016, Cécile lance Anybody Listening Part 2: Dialogues, son quatrième album et second chapitre de la trilogie. Contrairement à Monologues, qui mettait à nu les talents de compositrice de Cécile Doo-Kingué, Dialogues illustre sa force et sa polyvalence en tant que guitariste et chanteuse, du blues au rock’n’ roll, en passant par le jazz, le folk et le soul. Sa voix chaude se pose parfaitement sur les mélodies sans faille et les notes enflammées tout au long de l’album, témoignant d’une guitariste en véritable communion avec son instrument et d’une harmonie sonore hors pair. Par ses jeu de guitare ensorcelant, voix profonde et textes qui transpercent et transportent, Cécile vous prend par le cœur et les tripes afin de vous livrer une expérience musicale authentique et toujours mémo-rable.