Le mot des directions artistiques

 


 En mars 2020, la terre a tremblé et les arts vivants se sont arrêtés en bloc. De la précarité qui tient encore notre milieu, la parole artistique s’impose d’elle-même, comme une nécessité. Elle nous appelle à l’écoute, au ressenti, à l’émerveillement et à la volonté de vivre un peu plus, encore mieux.

Nous ressortons de cette période trouble avec un besoin ardent et brûlant d’espoir.

Notre comité de programmation en prend acte et choisit de créer un automne d’arts vivants autour d’un espoir pour la suite.

Comme artistes d’un lieu culturel essentiel pour la communauté francophone d’Ottawa, nous ressentons le besoin de rêver, chez soi ou rassemblés en groupe et de se (ré)entendre, pour voir le monde autrement.

Vous convier [à distance et peut-être en personne si les circonstances le permettent] à la programmation Automne 2020 de LNSGD est donc un immense bonheur! Il nous semblait urgent d’ouvrir à nouveau un espace de création artistique, virtuel et réel, où tous – publics et artistes – pourront se ressourcer, échanger.

Malgré tout, à l’heure actuelle, la tourmente de cette deuxième vague qui s’empare de nos quotidiens exige de tous souplesse et ouverture. C’est donc en vous partageant notre grande envie d’ouvrir les portes du lieu pour un spectacle en salle que nous nous engageons du même souffle à attendre que cela puisse se réaliser de façon sécuritaire.

Vous dire le privilège des dernières semaines! Se retrouver (à distance bien sûr) en salle de répétition pour imaginer des mondes possibles, des mondes autres, activés par la synergie du groupe, par l’ébullition de la création, mais surtout, des mondes auxquels nous vous convions chaleureusement.

Au moment d’entrer dans la salle, au début d’une œuvre numérique dans le confort de votre salon, pendant la représentation ou quand elle tire à sa fin, notre souhait est de vous offrir un moment d’évasion, une fenêtre grande ouverte, plein vent, vers un espace onirique, étrange, sensible, poétique.

Et que vous en ressortirez gonflés à bloc d’espoir.

Un espoir pour l’avenir, aussi incertain soit-il. Un espoir pour la suite du monde.

De votre cuisine, de votre voiture ou en direct de La Nouvelle Scène Gilles Desjardins, nous vous proposons avec fébrilité 5 événements – 5 œuvres – 5 paroles essentielles à vivre, ensemble.

Pour lutter contre la solitude qui nous a tou.te.s gagné.e.s ce printemps, et qui nous guette encore, il nous faut nous rassembler.

Voilà notre conviction.

Pour nous permettre à tous de revivre. Un peu.

 

Danielle Le Saux-Farmer
Pier Rodier
Esther Beauchemin
Pierre-Antoine Lafon-Simard