Les coups de coeur de Rosalie

Ce printemps, nous avons été ravis d’accueillir Rosalie comme stagiaire aux communications dans notre équipe. Nous lui avons demandé de nous présenter ses coups de coeur parmi les spectacles qui sont à l’affiche lors de notre 20e saison!


L’automne étant à nos portes, j’ai eu envie de vous partager mes coups de cœurs théâtraux à inscrire à l’agenda cette année. Voici donc une sélection des incontournables de la saison 2019-2020 présentés à La Nouvelle Scène Gilles Desjardins, dans le cadre de son 20e anniversaire.

Avec Just In de Lucien Ratio plongez au cœur de la politique-spectacle. Présentée à la suite des élections fédérales, la pièce s’inspire de certains hommes politiques facilement caricaturaux, dont Justin Trudeau, Doug Ford et Donald Trump, pour éveiller les consciences au fléau du désintérêt politique. Une création mêlant actualité et fantastique qui mets en scène l’étrange destin d’un politicien qui, au lendemain d’une importante victoire, se réveille nu, au milieu d’une chambre inconnue, sans aucun souvenir des événements de la veille. Une œuvre qui a le mérite d’amorcer une réflexion sur le statu quo en politique.

24 au 26 octobre — Just in

En novembre, l’occasion se présente de rattraper un chef-d’œuvre que vous avez peut-être manqué ! La plus grosse poutine du monde, qui a séduit petits et grands, est de retour. C’est l’histoire de Thomas, 14 ans, qui se remémore son plus bel anniversaire : à cinq ans, sa mère lui a fait la meilleure des poutines. Plusieurs années après son départ inexpliqué, le garçon décide de cuisiner la plus grosse poutine au monde pour entrer en contact avec elle. Une pièce qui traite d’un sujet délicat, l’abandon, mais avec un ton judicieusement dosé, à la fois enjoué et humoristique. Décidément une pièce culte, que je recommande à toutes les sauces !

30 novembre – La plus grosse poutine du monde

Sujet difficile, mais ô combien nécessaire. Un conte de l’apocalypse écrit par Robert Marinier déballe l’aveuglement volontaire de certains face au réchauffement climatique. Dans cette vision futuriste, les inondations et les sécheresses à répétition ont dévasté l’agriculture et l’élevage, les émeutes de la faim sont fréquentes, les forces de l’ordre sont inefficaces et les gouvernements tombent. Si le protagoniste ne croit pas aux catastrophes qui sévissent, il se retrouvera bientôt au centre de cette aventure écologique. Phare sur l’impact de nos actes sur l’équilibre de notre planète !

Du 28 janvier au 1er février – Un conte de l’apocalypse

Dans la tradition du conte haïtien, Manman la mer nous entraîne dans un voyage alliant amour, magie et rédemption. L’histoire s’articule autour de Marjolaine qui a le don de voir l’avenir dans ses rêves, mais qui sera coupée de ses capacités par la volonté de ses parents de s’éloigner des traditions magiques d’Haïti. 26 ans plus tard, atterrée par la maladie, seule sa grand-mère peut restaurer sa foi et sa lignée ancestrale. Avec cette pièce, Djennie Laguerre se penche sur l’importance de renouer avec ses racines. À voir !

Du 13 au 15 février – Manman la mer

À quoi ressemblerait l’échange épistolaire entre une jeune fille de dix ans et un dictateur panaméen et trafiquant de drogue ? Découvrez cette étonnante histoire issue d’archives historiques et d’une enquête d’un an, réalisé par l’actrice Marie-Ève Fontaine et le photographe Jonathan Lorange. À mettre à votre agenda sans hésiter !

Du 1er au 4 avril — Panama