Les contes de l’épouvantes

Texte : Normand Renaud

Mise en scène : Geneviève Pineault

Production : Théâtre de la Vieille 17 et Vox Théâtre en collaboration avec LNSGD

La Série enfance-jeunesse présente Les contes de l’épouvante !

C’est avec grand plaisir que le Théâtre de la Vieille 17 et Vox Théâtre, en collaboration avec La Nouvelle Scène Gilles Desjardins, présente la première édition de Les contes de l’épouvante, disponible pour un temps limité du 30 octobre au 30 novembre 2020. Partagés en format vidéo, les contes sont disponibles sur la page Facebook de La Nouvelle Scène Gilles Desjardins, sur sa plateforme Youtube, ainsi que sur cette page.

Deux contes, lus par des comédiens professionnels, sont offerts aux familles (pour les 7 à 12 ans et leurs adultes) et aux écoles (de la 2e à la 6e année). D’abord, Flagabou, un enfant fantôme (ou enfantôme) se déguisera en humain pour l’Halloween. Mais il est loin de se douter des conséquences qui suivront. De plus, Bozo l’original subit un mauvais sort et se transforme en vampire. Pour redevenir lui-même, il doit lécher une goutte de sang humain. Qui sera sa prochaine victime?

Des contes terrifiants pour les fantômes et les orignaux, mais amusants pour les humains!

Les contes de l’épouvante sont rendus possibles grâce au gouvernement de l’Ontario.

Flagabou l’enfantôme et la bombe à bonbons

 

Flagabou est un enfant fantôme, un « enfantôme ». Pour l’Halloween, il a une idée géniale. Comme les humains se déguisent en fantômes, il se déguisera en humain! Mais sa bonne idée a de mauvaises conséquences.
 
Avertissement : cette histoire terrifie les fantômes et amuse les humains!

 

 

Chaque année à l’Halloween, Bozo l’orignal subit un mauvais sort. Il se transforme en orignal vampire! Pour redevenir lui-même, il doit lécher au moins une goutte de sang humain. Qui sera sa victime dans la forêt canadienne?
 
Avertissement : cette histoire terrifie les orignaux et amuse les humains!

 

Bozo l’orignal vampire

Texte : Normand Renaud

Illustrations : Lesley St-Amour

Mise en scène : Geneviève Pineault

Environnement sonore : Martin Dawagne

Captation vidéo : Sasha Whittaker

Opératrice du télésouffleur : Carolyn Lecorre

Direction artistique : Geneviève Pineault, Pier Rodier

Narration - Flagabou : Lionel Lehouillier

Narration - Bozo : Marie-Thé Morin